Patrimoine naturel

 

A cheval entre les départements de l’Yonne et de la Nièvre, aux portes d’Avallon, ce site présente une grande diversité de milieux remarquables et ordinaires, abritant des espèces rares. Découpé en 4 secteurs, ils sont pour la plupart situé dans le PNR du Morvan.

 


Majoritairement forestier, ce site est composé à plus de 60 % de forêts. Celles-ci se situent en coteaux ou en fond de vallée. Qu’elles soient humide ou de ravin, elles bordent les rivières du Cousin et de la Cure. Ces cours d’eau frais et rapides, faiblement minéralisés, hébergent une faune particulière : le Chabot, la Lamproie de Planer, l'Écrevisse à pattes blanches, la Moule perlière et la mulette épaisse. Devenues rares, ces espèces sont classées comme prioritaires au niveau européen. Lors de prospections en 2012, une espèce d'escargot, inscrit également à l'annexe II de la Directive "Habitat" a été découvert: Vertigo des Moulins (Vertigo moulinsiana).
En  sommet de falaises, les  pelouses et des dalles rocheuses accueillent une flore singulière inféodée aux milieux secs et rupestres. Le Faucon pélerin et, depuis cette année, le Hibou grand duc utilise ces falaises comme site de reproduction.

 


Quant aux 6 espèces de chauves-souris présentes (dont 5 d’intérêt européen : Petit rhinolophe, le Grand rhinolophe, le Vespertilion à oreilles échancrées et le Grand murin, la Barbastelle), elles utilisent les prairies bocagères, issues de l’élevage extensif, comme territoire de chasse.

 


L'ensemble de la vallée du Cousin présente quelques groupements forestiers rares,  tout comme les espèces qui les composent. Certaines sont d’ailleurs protégées au niveau régional. C’est le cas pour l'Impatience-ne-me-touchez-pas, qui apprécie les aulnaies de bords de cours d’eaux (habitat prioritaire). On trouve également la Doronic d'Autriche et la Renoncule à feuilles d'Aconit, deux espèces montagnardes très rares dans l'Yonne. Avec leur allure montagnarde, les forêts de ravins sur éboulis grossiers à Tilleul, Erable, Frêne et Orme sont inscrites dans l’annexe II de la Directive Habitat, étant des habitats d’intérêt prioritaires. On trouve également une hêtraie à Doronic à feuilles cordées très rare en Morvan.


Bien qu’éloignées de leur aire d’origine, certaines plantes méditerranéo- montagnardes, tel que le persil des montagnes,  se maintiennent sur les pelouses de sommet de pentes, grâce  aux conditions d'exposition favorables. Ces pelouses renferment une grande richesse écologique notamment en invertébrés (papillons, orthoptères, …).
Le Millepertuis à feuilles linéaires ou le très rare Pavot du Pays de Galles, protégé et localisé seulement sur quelques stations en Bourgogne, trouvent dans ses vallées leur limite orientale d’aire de répartition.

 


En plus de ses richesses biologiques, le site comporte de superbes panoramas sur les sites classés du Vézelien et d’Avallon et sur les sites inscrits de la vallée de la Cure et du Cousin.

 

Le Cousin , entre Méluzien et Moulin Cadoux (Magny, 89)

Parc Naturel Régional du Morvan
Maison du Parc
58230 SAINT BRISSON
tel : 03 86 78 79 00