Vie du site

 

Contrat Natura 2000 des gorges de la Canche, octobre/novembre 2016 Des chevaux pour restaurer une forêt remarquable en site Natura 2000

 

Durant la deuxième quinzaine de ce mois d’octobre 2016, les Gorges de la Canche à Roussillon-en-Morvan ont été le théâtre d’une scène peu commune : une équipe de six chevaux comtois et ardennais rivalisaient d’adresse et de courage pour débarder 1000 m3 de sapin pectiné.

 

Ces sapins, plantés dans les années 60 avec l’aide Fond Forestier National, prenaient la place d’une forêt de ravin, habitat forestier rare et d’intérêt communautaire prioritaire. De son nom officiel, « forêt de pente, éboulis, ravin du Tilio-Acerion », la forêt de ravin est caractérisée dans le Morvan par la dominance de l’Orme de montagne, le Frêne, l’Erable sycomore, l’Erable plane et le Tilleul à grandes feuilles. On y trouve de nombreuses fougères, dont la plus caractéristique est le Polypode vulgaire. Cet habitat est présent sur des fortes pentes, couvertes d’éboulis grossiers et de cailloux, en général en position de fort confinement comme les gorges et les ravins. Dans le Morvan il reste rare et très localisé : Mont Beuvray, Gorges de la Canche, vallée de l’Oussière, Gorges de Narvau…).

 

L’objectif du chantier forestier était d’exploiter les résineux arrivés aujourd’hui à maturité pour permettre le retour de la forêt de ravin originelle. Cependant, la pente très forte, les enrochements et la fragilité du milieu naturel limitaient l’intervention des machines employées habituellement. Seuls les chevaux avaient la capacité d’acheminer les arbres, abattus à la main, vers la route située en contre-bas. Une fois à proximité de la route, les arbres ont été repris et façonnés par une machine pour être chargés sur des camions.

 

Ce type de débardage, dans des conditions aussi périlleuses, est beaucoup plus coûteux qu’une exploitation classique à la machine : 90 € le m3 contre 17 € habituellement. Le projet a été rendu possible grâce à un financement par un contrat Natura 2000. Les contrats Natura 2000 permettent en effet de prendre en charge le surcoût d’un débardage alternatif quand les enjeux écologiques l’exigent.

 

Le Parc naturel régional du Morvan, en tant qu’animateur Natura 2000 du site, a assuré la concertation entre la commune qui est propriétaire de la forêt, les services de l’Etat et l’ONF, gestionnaire de la forêt, pour faire aboutir le contrat Natura 2000. C’est ensuite l’ONF qui a coordonné la réalisation du chantier en faisant intervenir quatre entreprises de débardage à cheval venues de tout le nord-est de la France et une entreprise morvandelle pour la partie mécanisée.

 

Pour en savoir plus sur le débardage à cheval : http://www.debardage-cheval-environnement.com/

Pour visionner la video d'une partie des travaux :

Opération de débardage à cheval - Morvan from Parc du Morvan on Vimeo.

 

 

 

 

    

 

Plan de gestion de la Réserve Biologique des Gorges de la Canche : en cours de validation par la Direction nationale de l’ONF

 

 


Gestion écologique de la Tourbière de la Croisette : réalisée par le Conservatoire d’Espaces Naturels de Bourgogne (lutte contre les ligneux et entretien par les chevaux Camarguais d’un éleveur).

Parc Naturel Régional du Morvan
Maison du Parc
58230 SAINT BRISSON
tel : 03 86 78 79 00